Chronologie détaillée et lieux de combats (5 – 11 juin 1940)

A partir du 5 juin, contenir l’ennemi le plus longtemps possible apparait comme la seule stratégie possible pour Weygand, qui prescrit une défense en hérisson afin d'isoler les blindés allemands. Derrière ces hérissons, ce qui reste de la cavalerie française sera chargé des contre-attaques. Carte 1 - La dynamique des combats durant la ligne Weygand …

Lire la suite de Chronologie détaillée et lieux de combats (5 – 11 juin 1940)

L’origine géographique des soldats décédés (5 – 11 juin 1940)

L'étude de l'origine géographique des soldats décédés entre le 5 et le 11 juin 1940 diffère légèrement de celle du début de la campagne.Les changements sont liés au fait que les tirailleurs d'Afrique du nord représentent 5,5% des tués contre 11,6% à la période précédente. Ces régiments ont combattu de façon très active dans le …

Lire la suite de L’origine géographique des soldats décédés (5 – 11 juin 1940)

L’origine régionale et départementale des soldats tués (5 – 11 juin 1940)

Pour mettre en place une ligne de défense, Weygand est contraint de reconstituer des unités à partir de soldats originaires d'Auvergne-Rhône-Alpes qui défendaient à l'origine la frontière des Alpes ou des soldats venus d'Aquitaine. Les régiments des Hauts de France (997 tués), de Normandie (760 tués) ou de Bretagne (969 tués), décimés ou prisonniers, ne …

Lire la suite de L’origine régionale et départementale des soldats tués (5 – 11 juin 1940)